Pas si féministe que ça. Mais quand même.

Capture d’écran 2014-11-04 à 15.24.28

5 Comments

  1. anne marie robert
    3 Déc, 2014

    Merci Stéphanie, je viens de visionner l’entrevue Infrarouge et vous m’avez réconfortée par la justesse de vos propos, tellement pointus tellement cohérents à considérer la mission de l’intellectuel… et de son apport aux lecteurs …
    que vous avez réussi à déstabiliser le personnage dans ses propres dogmes et qu’il en est sorti de ses gongs en vous abreuvant d’injures …
    au plus il s’énervait contre vous ( si belle en passant) au plus il dévoilait sa défaite
    BRAVO et surtout MERCI encore d’être et de rester là pour éveiller et favoriser l’ouverture des consciences.

  2. Paysages-tschirhart
    17 Mai, 2016

    « Je suis feministe, mais… j’avoue que je tique quand un mec me fait partager l’addition au lieu de me payer mon verre. Je suis feministe, mais… j’aime qu’on m’appelle « madmoiselle » et pas « madame ». Je suis feministe mais… j’ai tendance a generaliser sur les mecs des qu’il y en a un qui me fait un sale coup. Je suis feministe mais… les mecs effemines, ca me repousse. Je suis feministe mais… je ne peux pas concevoir la vie sans mon mec. Je suis feministe mais… je veux avoir des enfants un jour »

  3. http://senoc.fr
    18 Juil, 2016

    Les gouts, les couleurs, les envies, les preferences, tout ceci n’est pas lie au feminisme. La seule regle que vous imposent vos convictions feministes est de ne pas generaliser vos preferences a tout un groupe d’individus.

  4. Siteweb
    12 Août, 2016

    « Je suis feministe, mais… j’avoue que je tique quand un mec me fait partager l’addition au lieu de me payer mon verre. Je suis feministe, mais… j’aime qu’on m’appelle « madmoiselle » et pas « madame ». Je suis feministe mais… j’ai tendance a generaliser sur les mecs des qu’il y en a un qui me fait un sale coup. Je suis feministe mais… les mecs effemines, ca me repousse. Je suis feministe mais… je ne peux pas concevoir la vie sans mon mec. Je suis feministe mais… je veux avoir des enfants un jour »

  5. Siteweb
    14 Août, 2016

    Et ces exemples ne sont toujours pas un crime de lese-feminisme . Etre fermement convaincue que les hommes et les femmes doivent pouvoir jouir des memes droits et des memes opportunites dans la societe, sans etre enfermes dans les stereotypes de leur genre, ce n’est pas suffisant pour reussir a voir ces stereotypes partout, et a s’en detacher.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *