« On est né de trop de mères », Henri Michaux, « Postface » de Plume (1930)

Michaux – Postface de plume – « Foule je me débrouille« 

Lire la suite

« Charlotte a appris à lire son prénom sur une tombe »

Charlotte, c’est Charlotte Salomon, une artiste juive, née à Berlin en 1917, morte à Auschwitz en 1945. « Charlotte », c’est le dernier livre de David Foenkinos, une variation poétique sur une vie polyphonique. Charlotte a appris à lire son prénom sur une tombe. Elle n’est donc pas la première Charlotte. Il y eut d’abord sa tante, la soeur de sa mère. Les deux soeurs sont très unies, jusqu’à un soir de novembre 1913. Franziska et Charlotte chantent ensemble, dansent, rient aussi. Ce n’est jamais extravagant. Il y a une pudeur dans leur exercice du bonheur. C’est peut-être lié à la personnalité de leur père. Un intellectuel rigide, amateur d’art et d’antiquités. A ses yeux, rien n’a...

Lire la suite